LA GALE

 

 

                                           DEFINITION

-C’est une dermatose prurigineuse. Sa cause est un acarien : le sarcopte Scabei, spécifique de l’homme. La femelle acarien creuse un tunnel dans la couche cornée de l’épiderme et qui progresse de quelques millimètres par jour. L’activité est maximum la nuit et explique la recrudescence nocturne du prurit.

-Elle est très contagieuse et liée à la promiscuité, au manque d’hygiène et d’eau.

 

DIAGNOSTIC

1-Le prurit :

Il peut être variable dans son intensité, mais il se caractérise par une recrudescence au moment du coucher.

C’est un prurit étendu qui respecte :

-la tête
-le cou
-le dos

2-Les lésions spécifiques :

-Recherche du sillon

C’est un petit trait fin et d’une longueur de l’ordre d’1 cm, rarement visible. On le recherche aux endroits où la peau est particulièrement fine :

-entre les doigts et les orteils
-les poignets
-l’aréole des seins
-sur le scrotum
-les aisselles
-la ceinture
-pour les nourrissons : sur les plantes des pieds
 

3-" la vésicule perlée " :

C’est une petite vésicule qui termine le sillon de la taille d’une tête d’épingle. Se surinfecte souvent et prend l’allure d’une pyodermite (lésions croûteuses, purulentes avec pustules plus ou moins nombreuses)

 

TRAITEMENT

-laver complètement au savon puis séchage
-appliquer ensuite de la tête aux pieds en respectant le visage et les muqueuses une solution de Benzoate de Benzyle (Ascabiol) de préférence le soir.
-laisser le produit en contact 24 heures. 12 heures chez l’enfant < à 2 ans.
-au bout de 24 heures, laver pour éliminer le produit.
-en cas de surinfection bactérienne, il faut d’abord traiter comme une pyodermite : Violet de Gentiane  à 1 % 2 fois par jour pendant 4 jours.
-traiter l’ensemble de la famille. A la fin du traitement, faire bouillir les vêtements et la literie de toute la famille.
-l’Ivermectine (Mectizan), Stromectol) habituellement utilisée dans le traitement de l’onchocercose, peut être administrée à la dose 0,15 mg/kg en prise unique.

Le prurit peut persister pendant plusieurs jours (10 à 15 jours), parfois  après une sédation initiale momentanée. Ce prurit ne doit pas conduire à des applications itératives.