Actualité de l’ONG

logo

Bienvenue sur le site de l'ONG Santé Sans Passeport.

 

Depuis mars 2000, SANTE SANS PASSEPORT, effectue des missions médicalisées dans le nord du Sénégal. Ces missions ont lieu en mars (saison sèche) et octobre (saison des pluies). Elles sont composées de 4 personnes et une durée de 15 jours.

Parallelement au Sénégal, 4 missions médicalisées ont été effectuées au Niger. Pour des raisons de sécurité elles ont été arrêtées à la suite de la prise de 5 otages le 16 septembre 2010 à Arlit (Niger) et l'assassinat de 2 français le 9 janvier 2011 à Niamey par AQMI (Al Qaïda Magreb Islamique).

A ce jour, 30 missions médicalisées ont été réalisées au Sénégal prenant en charge 26290 malades. Au Niger, 4 missions et 4560 malades.

Un cœur pour Aminata

Amina

AMINATA EST DECEDEE LE VENDREDI 5 FEVRIER 2016

Aminata, est agée de 8 mois et habite Bamako au Mali. Elle est née avec avec une grave malformation cardiaque touchant 3 parties de son coeur :

-une communication entre l’oreillette droite et gauche
-une communication entre le ventricule droit et gauche
-un gros vaisseau qui part à la fois du ventricule droit et gauche

Aminata ne peut être opérée dans son pays car la chirurgie cardiaque ne se pratique pas. Le Mali est un des pays les plus pauvres du monde. Il est classé 176e sur 187 pays.

Il faut qu’elle soit rapatriée le plus rapidement possible en France car le temps compte. Il faut trouver la somme de 26 600 €. Le Pr Olivier BARON au CHU de NANTES a donné son accord pour réaliser cette opération longue et complexe avec un séjour de 11 jours en réanimation.

OUVREZ VOTRE CŒUR POUR LE CŒUR D’AMINATA

Cliquez ici pour faire un don sur notre site sécurisé :
DON

Rapatriement et opération de MAGUETTE

Maguette(OPEREE AU CHU DE NANTES LE 18 AOUT 2015)

Martine RIBES habite Ris Orangis dans la banlieue Parisienne. Son activité professionnelle  l’a conduit il y a quelques années au Sénégal. Il y a 7 ans, elle décide de prendre en charge socialement et financièrement, une jeune fille, Maguette, orpheline de ses parents et recueillie par une tante. Maguette à 22 ans  et habite M’Bour sur la Petite Cote à 80 kms au sud de Dakar.

Lycéenne brillante, Maguette vient d'obtenir son bac avec mention malgré une dystrophie cornéenne bilatérale (affection héréditaire entrainant une perte très importante de l’acuité visuelle). On note 1/10e à l’œil droit et 3/10e à l’œil gauche). Seule une kératoplastie (greffe de cornée) permettra à Maguette d’améliorer sa vision. Grâce à tous les efforts déployés, Martine a réussi à trouver un budget de 3000 € (intervention chirurgicale + avion). SANTE SANS PASSEPORT s'est occupée de toute la logistique médicale et administrative.

Maguette sera opérée le 18 août 2015 par Bertrand Vabres dans le service d’ophtalmologie au CHU de NANTES.

Il faudra réaliser également l'intervention dans 1 an pour l'oeil gauche  et trouver le meme budget (3000 €)  

Rapatriement : Salamata, intervention en ORL au CHU de NANTES

oeilSalamata est une jeune femme Sénégalaise de 29 ans. Elle habite Dakar la capitale. Elle présente une tumeur  de la glande lacrymale droite  (qui produit les larmes).

Elle a été opérée le 18 janvier 2014 dans un hôpital à Dakar. Malheureusement, cette tumeur continue d'évoluer. Rapatriée en France le 23 février, elle a été opérée le le 27 fevrier 2015 par, Christophe FERRON, chirurgien ORL, au CHU de NANTES. L'intervention a duré près de 4 h et  a consisté schématiquement à retirer l'oeil droit envahi par la tumeur et fermer le trou orbitaire par un lambeau cutané.

Salamata a eu de la radiothérapie en post-opératoire  à raison de 30 séances sur 6 semaines.

La radiothérapie est un traitement loco-régional qui utilise les radiations pour détruire toutes les cellules cancéreuses en épargnant les tissus sains. Elle a été réalisée au centre Jean Bernard au Mans dans la Sarthe. Elle vient en complément de l'intervention chirurgicale.

PHOTO 3. Après l'intervention chirurgicale et la radiothérapie, le 3e et dernier temps est la réalisation d'une prothèse oculaire par un oculariste. Ils ne sont qu'une cinquantaine en France.  

Arrivée en France le 23 février, Salamata rentre définitivement au Sénégal le 21 août.

 

 

 

Photo avant son départ de France, après chirurgie
réparatrice et pose d'une prothèse oculaire droite.

EDITORIAL : La polygamie en chute libre au Sénégal.

logoLe Sénégal, ancienne colonie Française est indépendant depuis 1960. Il est classé dans les 50 pays les plus pauvres du monde (154e sur 187 pays). La moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté (2 dollars/jour soit 1170 CFA). Le pays est islamisé depuis le  11e siècle. La religion musulmane représente 95% de la population et les chrétiens 5 %.

La polygamie qui autorise jusqu’à 4 femmes est un droit donné par le Coran à tout musulman qui le désire à condition que le temps partagé, l’argent soient équitablement répartis entre les épouses.

Or, l’agence nationale de la démographie et de la statistique du Sénégal note dans sa dernière enquête datant de 2014 une importante chute de la polygamie. En effet,  35 % des hommes sont polygames. Le pourcentage de femmes en union polygame est de 44 %. Les raisons de cette chute sont multiples. Tout d’abord l’arrivée de l’internet dont le Sénégal s’est approprié rapidement l’usage (cyber café). Il a permis à la société sénégalaise de s’ouvrir vers le monde passant de l’autarcie d’une société organisée autour de l’Islam à une ouverture vers le monde. D’autre part l’économie est  une économie de survie où la pauvreté s’accroit (50 % des Sénégalais vivent sous le seuil de pauvreté) ce qui ne permet pas une épouse supplémentaire.

Le Sénégal évolue même si la religion musulmane continue de structurer la société et son  mode de vie. La jeune génération est moins assidue que son ainée au rite des 5 prières/jour, la pratique du ramadan est souvent écourtée, le concubinage a fait son apparition et l’agence de la démographie a recensé 3350 Sénégalaises vivant en union libre qui est condamnée par les religieux la considérant comme un adultère. Il y a encore 15 ans une femme ayant atteint la trentaine et non mariée était montrée du doigt. On note un nombre croissant de femmes célibataires et qui ne sont plus en marge de la société. Cette société patriarcale s’émancipe peu à peu  malgré le frein des Imans et Oulémas Sénégalais.

Le Président de SANTE SANS PASSEPORT  27.01.2015

URGENCE

 
L'ONG ne reçoit aucune subvention des collectivités locales (région, département, ville). Le budget repose essentiellement sur le don des particuliers, des entreprises, ainsi que de la cotisation des adhérents.
Soutenez SANTE SANS PASSEPORT financièrement. Votre argent sert à budgéter les missions à raison de 2 fois/an et le rapatriement de patients en France pour des interventions.
 
CHAQUE DON ENTRAINE UNE REDUCTION D'IMPOT de 66 % DU MONTANT DU DON (un reçu fiscal est envoyé).
 
EXEMPLE : Vous faites un don d'un montant de 100 €. Vous déduisez la somme de 66 €. Le montant donné est en réalité de 34 €
DON